fbpx

Un programme de recherche inédit

L’édition 2020 de notre Défi Rose est dédiée à un programme de recherche inédit sur les métastases du cancer du sein.
Relever le Défi Rose, c’est faire un don pour soutenir la recherche contre le cancer du sein pour les patientes de notre région PACA.

« Après les premières thérapies ciblées dans les années 2000, nous sommes à l’aube d’une nouvelle révolution centrée sur la médecine moléculaire et prédictive. Aujourd’hui, les taux moyens de guérison approchent les 90%, pour les formes localisées de cancer du sein ; nous nous attaquons aux 10% d’échecs. Pour mieux traiter les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique ou localement avancé, réfractaire aux médicaments classiques, le programme de recherche préclinique de l’IPC vise à analyser systématiquement les anomalies génétiques et identifier des traitements plus efficaces contre ces anomalies en élargissant le champ d’étude de 50 à 400 gènes. »

L’équipe Défi Rose de l’IPC

Le nouveau défi de nos chercheurs : contrer les mécanismes de résistance des métastases des cancers du sein

 

1 mois pour réaliser le Défi Rose et soutenir la recherche !

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Les métastases sont la principale cause de décès par cancer du sein, les équipes de recherche de l’Institut Paoli-Calmettes ont besoin de votre soutien.

Pour les 10% de femmes touchées par un cancer du sein évoluant vers le stade métastatique, l’arsenal thérapeutique est insuffisant, expliquent médecins et chercheurs. Or les métastases, qui envahissent les autres organes, sont la principale cause de décès chez les personnes atteintes d’un cancer du sein.  De plus, ces métastases multiplient les mutations. Cette complexité génétique leur permet de résister aux médicaments, tout comme les microbes parviennent dorénavant à résister à certains antibiotiques.

Face à cela, la recherche accélère ! Le groupe de recherche d’oncologie prédictive, codirigé par le Pr François Bertucci – Professeur à Aix Marseille Université et praticien hospitalier à l’IPC et par le Dr Daniel Birnbaum – Directeur de Recherche à l’Inserm, cherche à dresser la carte d’identité des métastases pour mieux les comprendre, préciser les mutations associées, prédire quelles patientes sont susceptibles de résister aux traitements, optimiser les choix thérapeutiques et développer de nouveaux traitements.

Objectif : bloquer les mécanismes de résistance aux traitements de ces métastases, pour lutter contre cette forme de cancer du sein.

*Le Défi Rose de l’IPC est la campagne d’appel à la générosité publique de l’Institut Paoli-Calmettes pour soutenir le financement d’un programme de recherche sur le cancer du sein.

Comment relever ce défi rose avec nous ?
Tout simplement en faisant un don pour la recherche ! 

Les métastases des cancers du sein ont des capacités d’adaptation et de renouvellement exceptionnelles. Pour survivre, elles multiplient les mutations.

Tout comme les microbes et les bactéries parviennent dorénavant à résister à certains antibiotiques, les métastases des cancers du sein peuvent, grâce à leur complexité génétique, résister aux traitements actuels. 

Le groupe de recherche d’oncologie prédictive de l’Institut Paoli-Calmettes travaille sur l’identification de biomarqueurs précoces de la résistance aux traitements et sur le développement de nouveaux médicaments venant bloquer ces phénomènes d’échappement.

 

Pour atteindre cet objectif, deux nouvelles techniques de pointe sont désormais à leur disposition :

  • L’analyse des cellules tumorales circulantes, cellules qui se sont détachées des métastases puis sont passées dans la circulation sanguine et que l’on peut récupérer à l’aide d’une simple prise de sang, d’où leur nom de biopsie liquide.
  • L’élaboration d’organoïdes, qui sont des mini-tumeurs en 3D, générés in vitro à partir de biopsies solides. Grâce à leur ressemblance étroite avec la tumeur dont ils sont issus, ces organoïdes représentent d’excellents modèles pour tester et anticiper les réponses aux traitements. 

Avec ces modèles personnalisés, c’est-à-dire propre à chaque patient, les chercheurs de l’IPC œuvrent pour identifier les métastases qui sont susceptibles de résister à tel ou tel traitement, à mieux les traiter et, surtout, plus tôt au cours de l’évolution de la maladie.

Par chèque

à l’ordre de « IPC Défi Rose »
à envoyer sous enveloppe sans affranchir à :

INSTITUT PAOLI-CALMETTES
Service donateurs
232 Boulevard de Sainte-Marguerite

BP 156
13 273 Marseille Cedex 9

Par carte bancaire

En utilisant le formulaire de don sécurisé en ligne

L’Institut Paoli-Calmettes (IPC) ne pratique ni consultation privée ni dépassement d’honoraires. Les tarifs appliqués pour la prise en charge sont ceux de la Sécurité sociale. Pour investir dans des programmes novateurs de diagnostic, de soins et de recherche, l’IPC fait appel à la générosité privée.

Les dons à l’IPC donnent droit à une déduction fiscale égale à 66 % du montant du don dans la limite de 20 % du revenu imposable (Article 200 du Code général des Impôts). Les donateurs assujettis à l’IFI peuvent réduire le montant de leur imposition à hauteur de 75 % dans la limite de 50 000 euros (Article 885-0V bis A du Code général des impôts). Les entreprises bénéficient d’une déduction fiscale égale à 60 % du don dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires (Article 238 bis 1-a du Code général des impôts).

Créez votre propre page de collecte

Et si votre défi personnel était de collecter ? D’être l’ambassadeur/l’ambassadrice du Défi Rose en sollicitant votre entourage ? Vos amis, vos parents seront sûrement ravis de contribuer à votre challenge solidaire. Il n’y a pas de petits dons, et c’est la somme des petits gestes qui font les plus belles réussites.

Pour créer votre page de collecte personnalisée pour soutenir la recherche sur le cancer du sein, c’est très simple :
En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous accéderez à la page IPC de la plateforme HelloAsso ou Alvarum. Il vous suffira alors de cliquer sur « Créer une collecte », de créer une nouvelle page en choisissant votre événement et de vous inscrire.