Menu

04 91 22 35 15 pascalc@ipc.unicancer.fr

Cancer du sein

Cancer du sein

« Toutes les femmes sont concernées, 1 sur 10 est atteinte »
Professeur François Eisinger, Responsable de la clinique du risque à l’IPC

Premier cancer chez la femme, avec un total de 51 000 nouveaux cas diagnostiqués en France chaque année et une incidence toujours à la hausse, le cancer du sein représente plus du tiers de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme.

Ce cancer touche chaque jour 10 femmes en PACA. L’Institut Paoli-Calmettes prend en charge environ 1 400 nouvelles patientes par an pour un cancer du sein.

 

Des cancers de mieux en mieux guéris

En réalité, il n’existe pas un mais plusieurs types de cancers du sein. Aujourd’hui, tous types de cancer du sein confondus, le taux global de survie relative à 5 ans après le diagnostic est estimé, selon l’INCa ( Institut National du Cancer), à près de 89 %.

D’une part, le dépistage permet de prendre en charge des cancers débutants. Or, plus un cancer du sein est détecté tôt, mieux il se soigne, avec des traitements moins lourds et moins de séquelles. Un cancer du sein pris en charge à un stade précoce, s’il est de petite taille, est guéri dans 9 cas sur 10.

Ce dépistage peut être individuel (suivi chez le gynécologue ou le médecin traitant, mammographie) ou s’effectuer dans le cadre de la campagne de dépistage du cancer du sein organisée par les pouvoirs publics pour toutes les femmes âgées de 50 ans à 74 ans. Enfin, en cas d’antécédents familiaux, un dépistage spécifique est préconisé.

D’autre part, les recherches et les connaissances sur le cancer du sein, ainsi que les progrès des technologies, utilisées notamment au stade diagnostic, ont induit des progrès majeurs au bénéfice des patientes, tant au niveau de la prise en charge diagnostique que de la prise en charge thérapeutique.

Désir de grossesse et cancer du sein : les solutions en place à l’Institut Paoli-Calmettes

Le cancer du sein touche un petit pourcentage de femmes jeunes : seulement 7 % ont moins de 40 ans. Compte tenu des récentes évolutions sociétales et d’un nombre grandissant de grossesses tardives, mais aussi des progrès de la cancérologie allant de pair avec des taux de survie de plus en plus importants, ces patientes de […]

La Régate Rose par SOS Cancer du sein – le 6 octobre 2018

La nouvelle Régate « Rose » organisée par l’association Sos Cancer du sein aura lieu LE SAMEDI 6 OCTOBRE 2018, départ du Centre Nautique de Marseille. Cette régate est-elle ouverte aux personnes non expérimentée ? C’est une régate solidaire organisée dans le cadre d’Octobre Rose. Il n’est pas nécessaire de savoir naviguer. Les plaisanciers du Cercle Nautique et […]

Immunothérapies, nouvelles classes thrérapeutiques : les axes de recherche en cours à l’IPC

Un champ de recherche dédié à l’immunothérapie L’immunothérapie est utilisée dans le traitement des cancers du sein depuis l’identification, en 1985, de l’oncogène HER2, impliqué dans le développement de certains cancers du sein, et le développement d’unmédicament ciblé : l’Herceptin®, dès 1998. Cet anticorps monoclonal spécifique reconnaît la cible HER2 à la surface des cellules […]

Des recherches en cours à l’IPC pour utiliser la « biopsie liquide » dans le monitoring de l’ADN des cancers du sein

Depuis mai 2017, une nouvelle plateforme technologique, financée grâce aux dons des associations qui soutiennent l’Institut, permet d’analyser l’ADN tumoral circulant dans le sang. A partir d’une simple prise de sang, beaucoup moins invasive qu’une chirurgie ou qu’une biopsie, on peut en effet détecter l’ADN tumoral circulant et y analyser les altérations présentes.

Facebook
YouTube
LinkedIn
Google+
RSS